Extraction des dents de sagesse

La dent de sagesse est en fait la troisième et dernière molaire. La morphologie du crâne humain s’étant modifiée au fil du temps, il arrive fréquemment que l’espace soit insuffisant pour permettre à cette dent de pousser adéquatement.


La dent de sagesse pousse habituellement vers l’âge de 18 ans. Cela peut prendre 2 à 3 mois avant qu’elle soit complètement sortie. Environ 10 % de la population possède les conditions adéquates pour conserver ses dents de sagesse ; totalement sorties, utiles à la mastication et suffisamment accessibles pour être nettoyées efficacement. Sinon, il y a lieu d’extraire la dent, ce qui peut être fait par votre dentiste ou dans les cas plus complexes chez un spécialiste maxillo-facial.


Une dent incluse peut être douloureuse et causer une difficulté à la mastication ou à ouvrir la bouche. Cette dent peut-être :

  • Totalement incluse : risque de formation d’un kyste ou de résorption de la racine de la molaire voisine, ce qui peut causer une enflure de la mâchoire et une douleur aiguë.

  • Semi-incluse : prédisposée à l’infection au niveau de la gencive ou de l’os car les bactéries sont en lien direct avec la partie de la dent qui est exposée. De plus, il est très difficile d’aller nettoyer adéquatement la région, le risque de caries devient très élevé.

  • Sortie mais mal positionnée : une mauvaise position peut créer des irritations à la joue (ulcères) ou à la gencive de la mâchoire opposée s’il y a absence d’antagoniste. Le risque de caries est aussi très élevé car très difficile à bien nettoyer.


L’extraction de la dent de sagesse peut-être requise dans le cadre d’un traitement d’orthodontie afin de créer de l’espace.


L’âge idéal pour faire extraire les dents de sagesses se situe entre 18 et 25 ans afin de minimiser les risques de la chirurgie. À cet âge, les racines sont courtes et partiellement formées, l’os autour de la dent de sagesse est plus malléable et la dent est entourée de tissus mous.


Une radiographie panoramique de la mâchoire permet à votre dentiste d’évaluer la position des dents de sagesse et la pertinence de les extraire.